Ouvrage rehumanisez-moi Passerell.jpg

Wat an dëse Réciten awer och opfält, ass datt dës Dehumaniséierunge vun de Flüchtlingen net plëtzlech zu Lëtzebuerg ophält. Se hëlt hei eng aner, méi subtil Form un. D'Flüchtlinge ginn elo net méi als Objete wouergeholl, mat deenen ee maache kann, wat engem gefält, mee si ginn hei op eng Nummer reduzéiert, déi op engem Stéck Pobeier steet.

100.7

Au-delà des chiffres, des images de foule marchant à travers champs pour échapper à la guerre, des bateaux de fortune ballottés par les vagues de la Méditerranée, l’ouvrage de Passerell rappelle qu’une vie et une histoire se cachent derrière chacun de ces visages épuisés par l’exil.

Paperjam

Réhumanisez-moi [ist] kein Rundumschlag, sonderg ein wichtiges Dokument der luxemburgischen Asylpolitik, da seiner gewissen Brisanz nicht entbehrt und ein zusätzliches Licht auf ein System wirft, das Einzelfälle nur soweit berücksichtigen kann, solange sie nicht zum Präzedenzfall andere werden.

Forum

Vente directe en ligne ici :

En vente également chez Ernster ou sur le e-shop de Maison moderne

Réhumanisez-moi - 9 vies en suspens

 

 

« La dignité humaine est inviolable. Elle doit être respectée et protégée. »

Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, article 1er

 

 

Préfacé par le sociologue et ancien assesseur à la Cour nationale du droit d’asile (France) Smaïn Laacher, cet ouvrage pensé comme un carnet de notes, réunit les récits de neuf personnes exilées venues demander l’asile au Grand-Duché de Luxembourg. Les prénoms ont été modifiés, mais les histoires sont authentiques, choisies parmi plus de 700 récits écoutés et recueillis dans le bureau de l’association Passerell ces trois dernières années.

 

« Humaniser le droit d’asile » telle est la raison d’être de l’association Passerell et l’ambition de cet ouvrage. Il s’agit de montrer que dans la procédure d’asile, où se poursuivent des drames humains dont il est parfois difficile de se distancer, naissent des questions de droit nombreuses et pointues. « Humaniser le droit d’asile », c’est mobiliser le droit pour résoudre des problématiques profondément humaines.

 

Réhumanisez-moi_Mauro_DOro.png

              Illustrations de Mauro Doro

Passerell est une association luxembourgeoise créée en février 2016, initialement pour mener des projets d’inclusion sociale avec les demandeurs d’asile. Constatant que beaucoup de questions d’ordre administratif et juridique demeuraient souvent sans réponse, elle a développé l’année suivante Pink Paper, une Cellule de veille et d’action juridique en matière d’asile. C’est ainsi qu’elle accompagne, forte d’une vingtaine de juristes bénévoles, les demandeurs d’asile et les réfugiés dans l’exercice de leurs droits depuis trois ans. Ce projet a été salué par le Bâtonnier de Luxembourg.

Les recettes des ventes seront intégralement reversées à l’association Passerell.

Textes : Cassie Adélaïde, Ambre Schulz, Catherine Warin avec Guillaume Chassaing

Co-conception et direction de l’ouvrage : Frédérique Buck

Co-conception et graphic design : Miriam Rosner

Illustrations: Mauro Doro

 

Français

120 pages

Format : 16 x 21cm

 

25 euros